En option

Microbiologie environnementale



Microbiologie environnementale: un domaine majeur de la biologie

Introduction (ce que c'est)

La microbiologie est une branche des connaissances dans le vaste domaine appelé biologie. Les praticiens qui étudient des sujets liés à la microbiologie cherchent à comprendre les processus vitaux des organismes invisibles à l'œil nu. Ces organismes peuvent être:

- Virus

- Bactéries

- Algues unicellulaires

- Champignons de type levure.

La microbiologie environnementale est un domaine de la microbiologie axé sur l'étude des micro-organismes dans l'environnement. Les chercheurs veulent savoir comment ces êtres fonctionnent et comment ils interagissent avec les conditions physiques et chimiques qui les entourent.

Caractéristiques principales

À propos de ce domaine d'étude, nous pouvons dire:

- C'est un domaine de la science. Par conséquent, pour devenir chercheur en microbiologie environnementale, il faut apprécier la recherche.

- Elle a deux objectifs, qui sont: maintenir la qualité de l'environnement et promouvoir le développement durable des sociétés humaines.

- Il est associé à de nombreux problèmes actuels, dont beaucoup sont des défis technologiques pour certains pays.


Importance et applications de la microbiologie environnementale

L'eau ou le sol dans un endroit particulier peut être contaminé. Pour effectuer la décontamination, des micro-organismes qui biorémédient cette matrice liquide ou solide peuvent être utilisés.

Les micro-organismes produisent des enzymes qui potentialisent les réactions chimiques. Techniquement, ils sont appelés biocatalyseurs. Comprendre le fonctionnement de ces produits naturels nécessite le développement de techniques de biologie moléculaire. L'application de biocatalyseurs qui ont été isolés jusqu'à présent présente de nombreuses limites. Dans le même temps, si ces obstacles sont surmontés, les biocatalyseurs seront d'une grande utilité pour l'industrie.

Les ravageurs agricoles peuvent être combattus sans utiliser autant de poison. De nombreuses espèces de virus et de bactéries peuvent réduire considérablement la population de chenilles, de punaises de lit et de coléoptères. Les espèces possédant ces capacités sont appelées biopesticides. Pour que leur utilisation se produise, les chercheurs doivent développer et tester des méthodes de culture et d'application de ces micro-organismes.
Curiosité biologique:

La microbiologie environnementale s'applique également au maintien de la santé humaine. Après tout, notre corps est l'environnement de centaines d'espèces de «bons micro-organismes». L'industrie alimentaire a su exploiter le désir d'avoir un corps sain et une longue durée de vie. J'ai vu la grande variété d'aliments contenant des bioprotecteurs (bactéries bénéfiques).