Autre

Néodarwinisme



Ernst Mayr: principal partisan du néodarwinisme

Qu'est-ce que

Le néo-darwinisme est une étape historique qui consolide la théorie darwinienne. Vers les années 40, les chercheurs ont assemblé une synthèse entre deux idées:

- Le processus évolutif défini par Charles Darwin.

- La justification de l'hérédité génétique créée par Gregor Mendel.
Naissance et développement d'une nouvelle théorie

Néo signifie nouveau. Ce groupe de chercheurs a conçu un moyen d'expliquer le processus évolutif de manière à ce qu'aucun mécanisme autre que la sélection naturelle, l'isolement géographique et les processus génétiques ne soit nécessaire. L'initiative des savants, en plus d'être appelée néo-darwinisme, est également connue sous le nom de théorie synthétique de l'évolution ou théorie moderne de l'évolution.

Cette étape n'a été possible que vers 1940 car dans les années 1930, il y avait des preuves de l'action de l'hérédité mendélienne fonctionnant en conjonction avec la sélection naturelle. Il s'agissait jusque-là d'explications sans précédent.

Même aujourd'hui, de nouvelles découvertes sont ajoutées au néo-darwinisme, car de nouvelles recherches montrent la vitesse à laquelle les changements évolutifs se produisent. Les résultats présentent également la manière dont la charge génétique et le comportement influencent ces changements. Déjà une étude publiée en 2014 //www.nature.com/news/does-evolutionary-theory-need-a-rethink-1.16080 propose de reconfigurer la théorie synthétique.

Caractéristiques principales

Les principes du néo-darwinisme sont:

- Il existe une sélection naturelle qui opère sur les individus, ce qui se traduit par la survie et la reproduction d'individus plus aptes que d'autres.

- Les espèces sont un groupe d'individus capables de s'accoupler les uns avec les autres.

- Les individus inclus dans une espèce ne sont pas nécessairement morphologiquement similaires les uns aux autres.

- Une espèce peut naître lorsqu'il existe une barrière géographique qui ne permet pas aux individus de chaque côté de la barrière de s'accoupler.

- Les groupes des deux côtés de la barrière géographique deviennent génétiquement distincts, car la fréquence avec laquelle les gènes se produisent dans chaque groupe varie.

Aucune espèce n'a une tendance intrinsèque à évoluer dans une direction particulière et dans un but précis.

- Les événements aléatoires (imprévus, inattendus) sont importants dans le processus évolutif.

Curiosités

Ernest Mayr (1904-2005) était un biologiste allemand qui a largement fait connaître le néo-darwinisme. Il a écrit des livres accessibles aux sciences dans un langage accessible, tels que «Ceci est la biologie, la science du monde vivant».